Menu Site Découvrir De Gaulle
DakarDG

Face à Vichy et aux nazis: caricatures du général de Gaulle

Ligue française anti-britannique, 1940 (Paris-Musée de l’Armée, Dist. RMN/image musée de l’armée)

Le visage et la silhouette du général de Gaulle étant totalement inconnu au début de la guerre, les caricaturistes au service de la propagande nazie ou du régime collaborationniste de Vichy le représentent essentiellement au moyen d’un képi et de ses étoiles de général, sans d’ailleurs chercher à respecter son grade de « deux étoiles ». Charles de Gaulle est alors, pour les Français occupés, surtout une « voix » à la « Radio de Londres », d’où l’affiche brocardant le « général micro ».

La thématique antisémite est omniprésente dans ces deux représentations. Dans celle de la Ligue française anti-britannique, le général de Gaulle apparaît comme un hameçon, une créature manipulée par le banquier Juif et son argent. Elle fait en fait allusion à la défaite des troupes anglo-gaullistes devant les forces vichystes à Dakar. Notons aussi le jeu de mot autour de la canne à pèche, familièrement baptisée « la gaule » : certains des jeunes patriotes qui défièrent l’occupant à Paris, le 11 novembre 1940, portaient en effet deux cannes à pêches, pour symboliser leurs soutiens au chef de la France libre…

 

généralmicro

Franchot, édité par l’Institut d’études des questions juives (Paris-Musée de l’Armée, Emile Cambieri/collection BDIC-MHC)

DakarDG

Ligue française anti-britannique, 1940 (Paris-Musée de l’Armée, Dist. RMN/image musée de l’armée)