Menu Site Découvrir De Gaulle
Europecmoi

La construction européenne: caricature

Ironimus,”L’Europe c’est moi”, Karikaturen aus fünf Jahrzehnten. Wien : Christian Branstätter Verlag, 1998 (ADAGP, Paris 2012).

Face à un monde bipolaire, dominé par les hégémonies américaine et soviétique, le général de Gaulle entend mener une politique étrangère indépendante, mais toujours dans le cadre de la construction européenne.

Cette intransigeance dans la défense des intérêts français le conduit à refuser la voie d’une Europe supranationale. Pour lui les institutions européennes doivent être subordonnées aux décisions des Etats.

Le caricaturiste autrichien Ironimus illustre bien ce que les contemporains pensent être la vision européenne de Charles de Gaulle. On remarque le sceptre en forme de bombe atomique, en référence à la politique de défense nationale menée par le président français. Ce mythe d’un de Gaulle « anti-européen » est aujourd’hui largement remis en cause par les historiens qui le considèrent de plus en plus comme l’un des pères de la construction européenne.

 

Europecmoi

 Ironimus,”L’Europe c’est moi”, Karikaturen aus fünf Jahrzehnten. Wien : Christian Branstätter Verlag, 1998 (ADAGP, Paris 2012).