Menu Site Découvrir De Gaulle
USA-MTO-NWA-p651_Alphonse_Juin

Alphonse JUIN

Tous droits réservés.

Né le 16 décembre 1888 à Bône (Algérie), fils de gendarme, il sort, en 1911, major de Saint-Cyr (même promotion que de Gaulle). Muté au Maroc, il rentre en France pendant la guerre, puis y retourne comme aide de camp du maréchal Lyautey. En 1923, il participe à la campagne du Rif et est chef du cabinet militaire du résident général (1929-1933), inspirant le plan de pacification de l’Atlas. Général en 1938, prisonnier en 1940, libéré en juin 1941 à la demande de Pétain, il remplace Weygand à la tête des forces d’Afrique du Nord. Rallié à Giraud après le débarquement allié (novembre 1942), il dirige les forces françaises en Tunisie, forme le corps expéditionnaire français en Italie où il remporte la victoire de Garigliano (mai 1944), et libère Rome avec les Anglo-Américains. Résident général du Maroc de 1947 à 1951, il est ensuite Inspecteur général des armées françaises et commandant en chef du secteur Centre-Europe de l’OTAN. Il reçoit son bâton de maréchal et est élu à l’Académie française en 1952. Il s’oppose au projet de Communauté européenne de défense (CED). Pour l’Algérie française, déçu par la politique d’autodétermination de De Gaulle, il est mis à la retraite en 1962. Il meurt le 27 janvier 1967.