Menu Site Découvrir De Gaulle
Ordre de la Libération

François DE MENTHON

Ordre de la Libération

Né le 8 janvier à Montmirey (Jura), agrégé de droit, il se consacre de 1923 à 1930, à l’Association catholique de la jeunesse française (ACJF), dont il devient secrétaire général, puis président de 1926 à 1929. Créateur des mouvements de la jeunesse chrétienne (JAC, JEC, JOC), professeur d’économie politique à Annecy (1930), il adhère au Parti démocrate populaire. Dès novembre 1940, il rentre dans la Résistance. Professeur à Lyon de 1940 à 1942, il est révoqué par Vichy et placé en résidence surveillée.Il prend le maquis, publie les Cahiers politiques, et fonde le Comité général d’études auprès du Conseil national de la Résistance (CNR). En 1943, il rejoint Londres, puis Alger où de Gaulle lui confie le commissariat à la Justice, qu’il conserve jusqu’au 10 juin 1945. Membre des deux Assemblées constituantes, il est délégué de la France au Tribunal de Nuremberg. Il est élu député de Haute-Savoie (1946-1951), vice-président (1949-1952), puis président (1952-1954) de l’Assemblée consultative de l’Europe, professeur d’économie politique à Nancy (1959-1968), il meurt à Menthon-Saint-Bernard, le 3 juin 1984.