Menu Site Découvrir De Gaulle
Lyndon_B._Johnson,_photo_portrait,_leaning_on_chair,_color_cropped

Lyndon Baines JOHNSON

Né le 27 août 1908 au Texas, il est le fils d’un parlementaire d’origine modeste. Professeur d’anglais à Houston, il part pour Washington où il devient, en 1931, secrétaire du représentant démocrate Richard Kleberg. En 1935, il est nommé directeur d’une organisation de jeunesse du New Deal rooseveltien. Élu démocrate à la Chambre des Représentants en 1937, sa carrière de député est interrompue par la guerre qu’il fait dans la Marine, où il est décoré de la médaille du courage. En 1948, il est élu au Sénat. Colistier de John Fitzgerald Kemedy, il devient vice-président, le 4 janvier 1961, puis lui succède après son assassinat à Dallas, le 21 novembre 1963. Réélu en 1964 contre Barry Goldwater, son mandat est marqué par l’escalade de la guerre du Vietnam, la lutte contre la prolifération des armes nucléaires et la tentative d’apaisement des communautés noire et blanche aux États-Unis. Il renonce à se représenter aux élections de 1968. Il meurt le 22 janvier 1973.