Menu Site Découvrir De Gaulle
© Ordre de la Libération

José ABOULKER

Ordre de la Libération

Né le 5 mars 1920 à Alger, jeune médecin des hôpitaux de Paris, José Aboulker entre dans la Résistance en février 1941. D’août 1941 à novembre 1942, il est l’un des principaux animateurs de la Résistance en Algérie et prépare le débarquement allié. Dans la nuit du 8 novembre 1942, il dirige l’occupation d’Alger, ralliant une partie de la police et évacuant la préfecture assiégée. Arrêté, il rejoint Londres en avril 1943 et s’engage dans les Forces françaises libres. Délégué à l’organisation du service de santé des maquis et des FFL, il est envoyé en mission en octobre 1943, puis de Londres et d’Alger dirige les opérations de parachutage d’équipements chirurgicaux sur la France. Après la guerre, José Aboulker entre au parti communiste et devient un spécialiste en neuro-chirurgie, connu dans le monde entier. Il s’engage pour l’indépendance de l’Algérie et s’oppose au retour du général de Gaulle en 1958. Mais, fidèle au chef de guerre, il vote en sa faveur en 1965. Il appartient au service médical d’urgence constitué pour le président de la République après l’attentat du Petit-Clamart. Il meurt le 17 novembre 2009.