Menu Site Découvrir De Gaulle
ramadierAN

Paul RAMADIER

Assemblée nationale

Né le 17 mars 1888 à La Rochelle (Charente-Maritime), il adhère au parti socialiste en 1904. Avocat, maire de Decazeville à partir de 1919, il est élu député SFIO de l’Aveyron (1928). Sous-secrétaire d’Etat aux Travaux publics et aux Transports du premier gouvernement du Front populaire (1936), il est ministre du Travail de 1938 à 1940. Il refuse de voter les pleins pouvoirs à Pétain le 10 juillet 1940, et entre dans la Résistance. A la Libération, il est à nouveau maire, député et ministre du Ravitaillement (44-45) et participe à l’élaboration de la Constitution de la IVe République. Très contesté pour le coût social de sa politique de lutte contre l’inflation, il se retire en novembre 47, mais est plusieurs fois ministre, notamment aux Affaires économiques et financières (56-57), lançant un emprunt et crée la taxe sur l’automobile. Il place sa confiance en de Gaulle en 1958, mais est battu aux élections. Il meurt en 1961.