Menu Site Découvrir De Gaulle
Robert_Buron_1961

Robert BURON

Tous droits réservés, 1961

Né le 27 février 1910 à Paris, docteur en droit et diplômé de sciences politiques, il commence sa carrière à la Chambre de Commerce de Paris. Secrétaire général du Comité d’organisation du cinéma (1940-1944), il participe activement, pendant l’occupation, à la diffusion de la presse clandestine, et devient directeur de la SOFIRAD et PDG de Gaumont-Actualités, en 1944. Élu aux deux Assemblées constituantes (1945-46), puis député MRP de la Mayenne de 1946 à 1958, il fait partie de plusieurs cabinets de la IVe République. Il est ministre des Travaux publics, des Transports et du Tourisme du général de Gaulle (juin 1958), puis de Michel Debré et de Georges Pompidou jusqu’au 15 mai 1962, date à laquelle il démissionne avec les autres ministres MRP pour protester contre la politique européenne du Général. Lors du putsch des généraux d’avril 1961, il est prisonnier en Algérie alors qu’il y était en mission. Il est, en 1962, l’un des négociateurs des accords d’Évian. Il devient président de l’OCDE (1963-1967), adhère au PS après le congrès d’Épinay (juin 1971). Il meurt à Paris le 28 avril 1973.