Menu Site Découvrir De Gaulle
Entouré de Laurent Fabius et Jacques Godfrain, Xi Jinping signe le Livre d'or

Visite de Xi Jinping à la Fondation en 2014

Cinquante ans après la reconnaissance de la Chine par le général de Gaulle, le président Xi Jinping, en visite d’Etat en France, se rend à la Fondation le 26 mars 2014. Il y est accueilli par le président de la Fondation Charles de Gaulle, Jacques Godfrain et par Laurent Fabius, chargé de représenter le président de la République, François Hollande.

Le président chinois procède à un dépôt de gerbe au pied du buste du général de Gaulle, dans le bureau occupé par ce dernier de 1947 à 1958 et signe le livre d’or.

Xi Jinping dépose une gerbe au pied du buste du général de Gaulle                     Xi Jinping dépose une gerbe au pied du buste du général de Gaulle

Entouré de Laurent Fabius et Jacques Godfrain, Xi Jinping signe le Livre d'or                        Entouré de Laurent Fabius et Jacques Godfrain, Xi Jinping signe le Livre d’or

Lors de son discours, Jacques Godfrain souligne la portée symbolique de la présence de Xi Jinping : “En venant à la Fondation Charles de Gaulle, dans ce lieu historique où le chef de la France […] a travaillé pendant onze ans, vous rendez hommage à celui qui n’a pas craint de braver les interdits qui régnaient dans le camp occidental d’alors, en reconnaissant le “monde tel qu’il était” et notamment “un Etat plus vieux que l’histoire” et a pris une attitude visionnaire !”.

C’est ce même adjectif “visionnaire” que le président chinois emploie dans sa longue allocution : “Il y a cinquante ans la décision visionnaire prise par le président Mao Zedong et le général de Gaulle a rapproché la Chine et la France et ouvert une nouvelle ère aux relations sino-françaises. Aujourd’hui, en ce moment historique particulier de la commémoration du cinquantenaire de nos relations diplomatiques, nous rendons un vibrant hommage à ces deux grands hommes pour leur clairvoyant, leur sagesse et leur courage. […] Cette année […], votre Fondation a organisé de très nombreuses activités parmi lesquelles des expositions, des colloques et des concerts qui ont été très appréciés par le public chinois”.

Aux discours, succèdent un échange de cadeaux. D’une part, Xi Jinping reçoit un portrait du général de Gaulle de juin 1940 portant la signature autographe ; portrait que le président chinois entend placer dans son bureau. D’autre part, Jacques Godfrain se voit remettre un immense rouleau représentant le général, oeuvre d’un artiste chinois de grand talent ; oeuvre désormais exposée au siège de la Fondation.

_FCX7180                                          Cadeau de Jacques Godfrain à Xi Jinping